3 étapes pour choisir le coworking idéal à Paris

 

 

Parce que travail à distance ne rime pas nécessairement avec travail solitaire, la solution du coworking s’est peu à peu imposée comme une alternative de choix. Plus abordable que la solution du bail traditionnel de bureau et plus efficace que l’espace improvisé sur la table d’un café bondé ! La location de bureaux partagés permet de tisser un lien social, indispensable à la créativité et à la collaboration entre jeunes entrepreneurs. C’est un lieu d’effervescence sociale qui attire les freelances, les startups, et même les entreprises traditionnelles. Encore faut-il choisir l’espace qui vous convient ! Si les propositions de coworking fleurissent sur le marché de l’immobilier de bureau, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix face à une offre très diversifiée. Avant de vous lancer, quelques conseils et 3 étapes à respecter pour choisir le coworking idéal à Paris.

👉 Pour aller plus loin sur l'intérêt du coworking pour votre entreprise, consultez cet article complet

 

1. Définir son cahier des charges pour un coworking

 

La location de bureau partagé a explosé en quelques années sur Paris et sa banlieue. L’offre est particulièrement riche, quel que soit le quartier. Vous cherchez un bien en ligne directe avec l’aéroport pour la journée ? Ou une location durable dans le 8e arrondissement ? Tout est possible. Mais avant d’adhérer à un espace de coworking, il est indispensable de définir un solide cahier des charges afin de connaître ses besoins et de choisir la solution qui y répond le mieux. La première chose à faire est de déterminer l'espace et le nombre de postes nécessaires à son activité.
Cela va vous permettre de définir le type de bureaux qui correspond le mieux à votre activité et à vos besoins.

 

Votre manière de travailler définit le type de bureau qui vous convient, de façon ponctuelle ou régulière. Le coworking est aujourd’hui la meilleure réponse à ce besoin d’adaptabilité. Si vous êtes amené à vous déplacer fréquemment, il est préférable de ne pas opter pour une formule mensuelle qui occasionnerait une dépense inutile. Il faut en revanche sélectionner un espace de travail proposant des réservations temporaires sur la journée, avec un planning flexible et des conditions d’annulation faciles. La formule sans engagement peut paraître plus coûteuse au départ mais elle apporte finalement plus de liberté de gestion et permet de réaliser des économies considérables sur les charges fixes. 

 

Le cahier des charges doit également tenir compte des projections de développement de l’entreprise : ses ambitions de croissance à court terme et ses perspectives de recrutement. La flexibilité et la modularité sont au cœur des ambitions du coworking, afin de répondre au mieux aux besoins évolutifs de chaque entreprise. Le flex-office permet ainsi de résoudre les problèmes d’organisation. En alternant les postes en open-space et les espaces privés, le coworking rationalise l’utilisation de l’espace de travail et permet de réduire le budget de fonctionnement. On évite donc le gaspillage des espaces inoccupés et les embouteillages devant les salles de réunions surchargées. Pour un espace de coworking, il est recommandé d’opter pour des bureaux fermés. Ils permettent d’avoir un espace dédié, pour permettre à vos équipe de se sentir comme au bureaux. 

 

Définir son cahier des charges, c’est aussi anticiper les besoins additionnels, pour soi-même ou pour son équipe. Ils sont variables d’un individu à l’autre, mais le large éventail de services proposés par les espaces de coworking permet de répondre à chacun. Accéder facilement à une salle de réunion, proposer un parking ou un service de restauration, sont autant d’éléments d’attractivité pour soigner sa clientèle. Les espaces de coworking rivalisent par ailleurs de propositions en tout genre pour offrir à leur adhérent une solution qui allie l’efficacité et le bien-être au travail. L’accès à une conciergerie, une salle de sport ou une terrasse en rooftop peut ainsi être un facteur décisif pour attirer de futurs talents. 

 

Espace de vie dans un coworking

2. Sélectionner son secteur de prédilection

 

Le choix du secteur de votre coworking ne doit pas être laissé au hasard, car il joue un rôle important dans la réussite de votre projet. En fonction de vos besoins et du budget que vous souhaitez allouer à votre espace de bureau, votre choix peut se porter sur des propositions radicalement différentes. Le secteur idéal pour choisir un coworking est celui qui permet de respecter vos contraintes budgétaires, tout étant favorable au développement de votre réseau professionnel

 

Les espaces prestigieux situés au cœur de la capitale permettent de bénéficier d’un rayonnement auprès de la clientèle. Ces bureaux élégants et multifonctions donnent immédiatement beaucoup de crédibilité à l’entreprise. C’est donc un facteur de séduction auprès des prospects ou potentiels partenaires, comme des jeunes talents qu’on souhaite intégrer dans l’équipe. Véritable lieu de convivialité, le coworking favorise l’interaction entre les professionnels de différents univers et une synergie entre les projets. 

 

Les coworkings situés en périphérie ont aussi leur carte à jouer. Leurs loyers moins onéreux permettent de générer des économies et de privilégier les dépenses liées au recrutement ou à la recherche. Ils favorisent par ailleurs l’émergence de quartiers d’affaires. Ce sont de véritables écosystèmes où les jeunes pousses trouvent le confort de la mobilité et d’aménagement écoresponsable, en faveur du développement urbain durable.

 

L’accessibilité en transport est également un critère déterminant dans la sélection du secteur de bureaux à louer. Le réseau parisien est tentaculaire et permet aux usagers de se déplacer à moindre coût entre leur domicile et leur lieu de travail. Le coworking doit jouer la carte de l’accessibilité et de la proximité. Son positionnement géographique est donc un facteur de choix déterminant, notamment pour les startups qui recrutent des élèves en alternance dans les écoles de commerce ou d'ingénieurs situées en proche banlieue.

 

 

3. Trouver le meilleur coworking grâce à votre cahier des charges

 

N’hésitez pas à activer votre réseau professionnel pour trouver le coworking qui vous ressemble. Vos partenaires, vos clients et vos sous-traitants sont une mine d’informations. Le nouvel espace à la mode à Paris est vite en ligne de mire des freelances et autres habitués du travail nomade. Avant même d’entrer dans la communauté, vous obtenez ainsi un coup de pouce essentiel à votre activité.

 

Pour accélérer votre recherche, vous pouvez aussi faire appel à un expert en immobilier. Son analyse et sa connaissance du marché permettent très vite de cibler l'espace qui correspond à votre activité : bureaux en sous-location, coworking ou bail commercial. Il offre un accompagnement personnalisé et facilite la gestion des relations entre toutes les parties. Le suivi du broker permet par ailleurs de faire évoluer vos bureaux au fur et à mesure de la croissance de votre business et de vos ambitions.

 

Expert du secteur de l’immobilier de bureaux, Spliit est à l’écoute de ses clients et de leurs besoins. En quelques clics, le site vous propose de trouver la solution la plus adaptée à votre cahier des charges. Rien de plus simple en effet avec App.spliit ! Cet outil unique a été développé pour simplifier la recherche des startups et des PME. Il dresse une étude comparative des meilleures solutions disponibles sur le marché et assure un suivi du projet en temps réel (liste des visites, tableaux financiers, etc.). D'autant plus que Spliit ne prélève aucun honoraires pour une installation en coworking. Une aubaine pour les entreprises émergentes et les petits budgets !

 

Vous pouvez dès à présent comparer les espaces de coworking disponibles à Paris ici. 

Vous souhaitez parler à un expert ? On vous propose d'en discuter de vive voix avec un expert qui pourra vous conseiller (gratuit et sans engagement), prenez rendez-vous directement ! 

 

 

Partagez l’article